• L'identification précoce des plantes mâles.

    Les plantes mâles sont très faciles à
    reconnaître. Les premières fleurs en sont déjà
    identifiables au bout de sept jours à dix jours.
    Elles surviennent sur la partie supérieure de
    la plante et s'observent comme de petites
    boules dans les aisselles des feuilles. A peine
    quelques jours plus tard elles seront devenues
    de petites grappes de boules.
    Ces petites boules sont formées par les fleurs
    mâles, cinq pétales qui enferment cinq
    anthères. Dans ces anthères se trouvent plus
    de cent milliers grains de pollen.
    Il ne faut pas d'emblée crier à la panique à la
    vue des premières fleurs mâles. La maturation
    des anthères prend encore de deux à
    trois semaines.
    Il n'est pas payant de continuer à cultiver les
    plantes mâles, à moins de vouloir en récolter
    la semence. Elles sont malheureusement
    impropres à l'utilisation, car leurs feuilles et
    fleurs ne sont pas couvertes de résine, or, c'est
    de cela qu'il s'agit.

     

     

     

    L'identification précoce des plantes femelles.

    L'identification des plantes femelles s'avère en
    général prendre plus de temps.
    Les premiers stigmates (les petits fils blancs)
    ne se voient qu'après deux ou trois semaines.
    Pour certaines variétés de Sativa j'ai même dû
    attendre quatre semaines avant que
    n'apparaissent les premiers stigmates. Al'instar
    des plantes mâles, ils se trouvent dans la partie
    supérieure de la plante. C'est d'abord une.
    petite boule, qui s'allonge ensuite et dont
    surgiront finalement à l'extérieur deux
    stigmates. La fleur femelle est composée de
    deux stigmates qui capteront le pollen à l'aide
    de leur résine et de deux pétales entre lesquels
    les semences vont mûrir.
    Lorsqu'on voit les premiers stigmates, on n'a
    pas encore la garantie qu'il s'agisse de plantes
    femelles. Il est toujours possible d'avoir affaire
    à des plantes bisexuelles. En contrôlant
    constamment les plantes que j'ai repérées
    comme étant femelles, j'essaie de trouver les
    plantes bisexuelles.




    Les plantes bisexuelles

    Il arrive souvent que les caractères des deux
    sexes, tant masculin que féminin, surviennent
    à une seule et même plante. Cette plante est
    donc bisexuelle. Ces plantes bisexuelles
    peuvent être classées en trois catégories.
    Le premier groupe .comporte les plantes
    qui sont à plus de 50 % de floraison mâl
    (de 60 à 90 %). Elles sont désignées comme
    plantes bisexuelles mâles. Dans le deuxième
    groupe sont classées les fleurs à égalité mâle
    et femelle. Ces deux premiers groupes sont
    impropres à la culture de semences, Si vous
    deviez utiliser ces semences, vous obtenerez à
    nouveau un grand nombre de plantes
    bisexuelles. C'est le dernier groupe qui est
    intéressant, celui qui ne produit que 5 à 10%
    de fleurs mâles.


     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique