•  

    Bien que la principale substance psychoactive contenue dans le cannabis soit le THC, cette plante contient environ soixante cannabinoïdes au total dont le bêta-cannabisol (ß-CAL). La complexité de ce mélange a conduit à spéculer sur la cause de la différence entre les effets de la plante et le dronabinol de synthèse.
    Dans l'organisme, le THC se dégrade en cannabinoïdes dont le cannabidiol (CBD) et le cannabinol (CBN).

    Il existe deux types de récepteurs de cannabinoïdes (découverts au début des années 1990 ) :

    * CB1 : se trouve dans l'hippocampe, le cortex associatif, le cervelet et les ganglions de la base.
    * CB2 : se trouve dans certaines parties du système immunitaire, dont la rate.

    Les études effectuées jusqu’ici semblent confirmer que ces récepteurs peuvent agir sur certains processus neurophysiologiques au niveau du cerveau.
    L'herbe sauvage de cannabis contient habituellement entre 0,5 et 5 % de THC dans les parties sommitales femelles à maturité. La sélection variétale et l'évolution des techniques de culture (telles que la culture hydroponique ainsi que la transgenèse) ont produit des variétés titrant jusqu'à 25 % de THC. La teneur en THC est aussi affectée par le sexe de la plante : la plante femelle produit des fleurs contenant plus de THC que son homologue mâle. La sinsemilla (de l'espagnol signifiant « sans graine ») est une plante femelle non fécondée par du pollen et a un rendement plus élevé que l'herbe grainée. Les cultures à visées thérapeutique et récréative ont généralement une haute teneur en THC ; à l'inverse, les cultures réservées à l'industrie ont une faible teneur en THC.


    votre commentaire
  • Voici une des meilleures façons de faire sécher les plantes pour conserver la teneur maximala en THC.

    Coupez la plante mûre entière à la base et suspendez-la à une corde la tête en bas pour qu'elle sèche.
    Essayez de faire en sorte que les plantes ne se touchent pas entre elles afin d'éviter un séchage peu uniforme et prévenir l'apparition de moisissure.
    Maintenez l'humidité entre 50 et 60% et la température entre 15 et 21°C.
    La pièce devrait être dans l'obscurité, étarit donné que la lumière, et plus encore.1es rayons du soleil, dégradent le THC.
    Un extracteur d'air et une bonne ventilation peuvent être nécessaires pour réguler la chaleur et l'humidité.
    On peut aussi choisir d'utiliser un déshumidificateurou un système à air conditionné.N'orientez pas les ventilateurs directement sur les plantes pendant leur séchage car celui-ci serait irrégulier.
    En fonction des conditions atmosphériques, de la taille et la densité des plantes et des têtes, celles-ci devraient être sèches au point de pouvoir être fumées au bout d'une semaine. Les
    plantes qu'on laisse sécher avec leurs grandes feuilles mettent plus longtemps que celles à qui on les a retirées.
    Vérifiez si la plante est sèche en faisant plier une branche. Elle doit casser net. Les têtes doivent être sèches au toucher. Elles doivent se consumer relativement bien.
    Lorsqu'elles sont sèches, manucurez les têtes avec beaucoup de précaution en coupant les grandes feuilles à leur point d'insertion sur la tige. Si on laisse le pétiole (tige de la feuille), la moisissure
    guette Taillez les petites feuilles - sur lesquelles on ne voit pas de résine -- qui dépassent des têtes.
    Les plus belles auront une forme arrondie.


    votre commentaire
  • L'identification précoce des plantes mâles.

    Les plantes mâles sont très faciles à
    reconnaître. Les premières fleurs en sont déjà
    identifiables au bout de sept jours à dix jours.
    Elles surviennent sur la partie supérieure de
    la plante et s'observent comme de petites
    boules dans les aisselles des feuilles. A peine
    quelques jours plus tard elles seront devenues
    de petites grappes de boules.
    Ces petites boules sont formées par les fleurs
    mâles, cinq pétales qui enferment cinq
    anthères. Dans ces anthères se trouvent plus
    de cent milliers grains de pollen.
    Il ne faut pas d'emblée crier à la panique à la
    vue des premières fleurs mâles. La maturation
    des anthères prend encore de deux à
    trois semaines.
    Il n'est pas payant de continuer à cultiver les
    plantes mâles, à moins de vouloir en récolter
    la semence. Elles sont malheureusement
    impropres à l'utilisation, car leurs feuilles et
    fleurs ne sont pas couvertes de résine, or, c'est
    de cela qu'il s'agit.

     

     

     

    L'identification précoce des plantes femelles.

    L'identification des plantes femelles s'avère en
    général prendre plus de temps.
    Les premiers stigmates (les petits fils blancs)
    ne se voient qu'après deux ou trois semaines.
    Pour certaines variétés de Sativa j'ai même dû
    attendre quatre semaines avant que
    n'apparaissent les premiers stigmates. Al'instar
    des plantes mâles, ils se trouvent dans la partie
    supérieure de la plante. C'est d'abord une.
    petite boule, qui s'allonge ensuite et dont
    surgiront finalement à l'extérieur deux
    stigmates. La fleur femelle est composée de
    deux stigmates qui capteront le pollen à l'aide
    de leur résine et de deux pétales entre lesquels
    les semences vont mûrir.
    Lorsqu'on voit les premiers stigmates, on n'a
    pas encore la garantie qu'il s'agisse de plantes
    femelles. Il est toujours possible d'avoir affaire
    à des plantes bisexuelles. En contrôlant
    constamment les plantes que j'ai repérées
    comme étant femelles, j'essaie de trouver les
    plantes bisexuelles.




    Les plantes bisexuelles

    Il arrive souvent que les caractères des deux
    sexes, tant masculin que féminin, surviennent
    à une seule et même plante. Cette plante est
    donc bisexuelle. Ces plantes bisexuelles
    peuvent être classées en trois catégories.
    Le premier groupe .comporte les plantes
    qui sont à plus de 50 % de floraison mâl
    (de 60 à 90 %). Elles sont désignées comme
    plantes bisexuelles mâles. Dans le deuxième
    groupe sont classées les fleurs à égalité mâle
    et femelle. Ces deux premiers groupes sont
    impropres à la culture de semences, Si vous
    deviez utiliser ces semences, vous obtenerez à
    nouveau un grand nombre de plantes
    bisexuelles. C'est le dernier groupe qui est
    intéressant, celui qui ne produit que 5 à 10%
    de fleurs mâles.


     

     

     

     


    votre commentaire
  • Pour obtenir les meilleurs résultats de germination de graine, nous vous conseillons de suivre notre procédure standard, avec laquelle nous obtenons des taux de germination de plus 95 % pour toutes les variétés :
    • 1. Utilisez un environnement à température stable de 20°C (70°F).
    • 2. Utilisez un terreau à pH neutre de ± 7.0. (ou un mélange de substrat pour germination).
    • 3. Planter les graines de cannabis dans un petit pot à environ environ 5 millimètres (0.2 pouce) de
      profondeur.
    • 4. 1 graine par petit pot. cela facilitera le rempotage. Maintenez la distance de 5 centimètres (2 pouces) entre les graines dans de plus grands récipients.
    • 5. Après avoir semer les graines. Presser légèrement la terre, pour stimuler la germination.
    • 6. Arrosez légèrement le sol avec de l'eau. Le sol ne devrait être ni trop sec ni trop humide.
    • 7. Recouvrez les pots de feuille de plastique transparente mince pour réaliser un effet de serre chaude optimal.
    • 8. Après 1 à 10 jours les graines auront poussé. Enlevez maintenant le film de plastique recouvrant les pots.
    • 9. Arrosez le sol régulièrement avec de l'eau, attendez jusqu'à ce que la couche supérieure se soit desséchée pour arrosez de nouveau.
    • 10. Après 1 à 2 semaines les jeunes plantes seront assez fortes pour les rempoter dans un plus grand récipient.

    votre commentaire
  • Qu’est ce qu’une bouture ?

    Une bouture est une partie de la plante qui a pour fonction, dans les bonnes conditions, de recréer une plante à l’identique de celle dont elle à était prise ( même odeur, rendement, sexe etc…) .
    Cela permet donc d’être sur à l’avance des propriétés de votre plantes de cannabis et de remplir votre jardin avec des plantes identiques, des clones ! Grâce à une plante mère ( restant en cycle 18/6 et servant seulement à donner des boutures ) , vous pouvez garder, votre ou vos variétés favorite indéfiniment et faire pratiquement autant de boutures de votre sélection, que vous avez besoins de plants de cannabis à mettre dans votre jardin !

    Comment sélectionner une bouture ?

    Pour une sélection optimale de vos boutures de cannabis à partir de plants partie en graines , voici quelques étapes respecter :

    Une fois vos plants partie en graines dans votre pièce de culture et avant de les placer en floraison 12/12 , il est important de sélectionner au moins 2 boutures de cannabis de chaque plants ( au cas ou une bouture ne prendrais pas ) et de les numéroter ex : de 1 à 8
    Passez vos autres plants en floraison , une fois identifié les males ex : le 2 , 3 et 4 , les enlever de la pièce de floraison et jeter les boutures 2,3 et 4 qui ne serve plus sinon pour faire des croisements .
    Il vous reste donc 5 plants femelle dans votre pièce de culture et les 10 boutures ( 5 de sauvegarde ), correspondantes que vous gardé sous néon en végétatif 18/6 à part de vos plants en floraison , une fois la récolte fini et une fois votre sélection de votre plante de cannabis préférée ( odeur, rendement etc …) ex la numéro 5 .

    Il ne vous reste plus qu’a garder seulement votre bouture de cannabis correspondant à votre plante , que vous aviez pris au préalable , ex : la numéro 5 et à partir de là, vous la rempotez dans un pot ou un système hydro et vous avez un pied mère qui vous donnera assez de boutures de cannabis pour remplir votre jardin avec la variété que vous aurait choisie .
    Grâce à cela plus de perte de temps , plus de mâle à enlever et vous savez d’avance à quoi vous attendre pour votre nouvelle récolte !!!
    Si vous voulez cultiver une autres variétés de cannabis vous n’avez cas refaire une nouvelle sélection à partir de graines et re-sélectionner un plant mère de la nouvelle variété !


    Comment sélectionner et couper une bonne bouture de cannabis sur un plant ?

    Pour sélectionner les meilleurs boutures quelques principes sont à respecter :

    - La taille des boutures entre 3 et 8 cm semble être les tailles idéales .
    - Il est préférable de prendre des boutures sur les branches du bas .
    - Toujours utiliser un scalpel et si possible gants et alcool à 90 ° très important car toutes infections bactériennes ralentiraient la prise de racines .
    - Couper les boutures ayant au moins 2 ou 3 nœuds d’enracinements .



    La phase final le bouturage :

    Préparer votre solution d’eau avec 2ml / 1 litre d’Oxygène liquid , à un PH 5.5 à 5.8
    Et faire tremper les cubes de laine de roche à saturation , ensuite les presser pour enlever l’excèdent d’eau , tous en les laissant humides et les mettre sur le support plastique .
    Préparer ensuite vos boutures , tailler les deux départ du bas à l’aide d’un scalpel, tremper ensuite ces départs dans l’eau et dans l’hormone de bouturage , tapoter pour enlever l’excèdent d’hormone ( très important ) et les mettre dans les cubes de laine déjà préparé , ne pas forcer pour rentrer la boutures, préalablement élargir le trou avec un cure dent ou autre , Ne laisser que 2 ou 3 feuilles de canna et couper environ 30 % des feuilles, pour permettre une meilleure oxygénation.
    Les mettre dans la serre , et la placer sous néon en cycle 16/8 à une temp. entre 24°c et 26 °c , jusqu'à l’apparition des racines . Veuillez à ce que les cubes ne soit ni trop sec, ni trop humides et les arroser le cas échéant avec la solution de départ ! Attention une trop grande quantité d’eau au niveau du cube de laine de roche , peut être une cause d’échec par contre l’humidité de l’environnement de la bouture doit être très humide 80 % mini !

    Une fois les boutures enracinés entre 12 et 20 jours elles sont prêtes à être transplanté dans le substrat de votre choix !
    A partir du moment ou les boutures de cannabis sont prêtes, les arroser avec
    eau ph 6.0 et 5ml / litre de Formulex la solution idéal pour vos boutures pendant les 10 1er jours de végétatif.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires